Comment le Tai Ji (Tai Chi) permet de gérer son stress

edit

Par Cédric Léger , le

Le Tai Ji comme le Yoga ou le Qi Gong permet de stimuler le système parasympathique, ce qui a pour conséquence de prévenir et de s’opposer aux effets du stress.

Le système parasympathique permet de contrebalancer les effets du système sympathique. Il existe de nombreuses façons de l’activer : prendre du temps pour soi, se relaxer avec des amis autour d’un verre, une balade en forêt, un bain chaud, du sport enfin tout ce qui fait du bien. La respiration profonde, la méditation, les différentes pratiques bien-être précédent citées, la conscience de notre chance de vivre sur la terre sont des moyens puissants pour activer le système parasympathique.

Mais le Tai Ji a une arme secrète pour agir sur le stress ! Tous les pratiquants vous le diront, pour réussir à faire des mouvements fluides et harmonieux, il faut se détendre. De par sa pratique particulièrement lente, chaque contraction musculaire inopportune devient visible. Cela veut dire que pour bien pratiquer le taiji il faut détendre tout son corps. On s’aperçoit assez rapidement que les contractions musculaires conscientes ou inconscientes ne peuvent être adoucies qu’en détendant son esprit.  

La pratique du Tai Ji telle que vous pouvez la voir, douce et harmonieuse est le résultat du travail personnel avec pour objectif principal la détente. Ceci couplé à une respiration lente et consciente permet de stimuler l’activité du système parasympathique et de devenir plus résilient au stress.

La promesse du Tai Ji c’est que ça fonctionne à chaque fois que l’on pratique et que l’on peut pratiquer toute sa vie.

Le Tai Ji est l’art du mouvement en pleine conscience et c’est la richesse du mouvement qui le caractérise par rapport aux autres disciplines comme le Yoga ou le Pilate ou le Qi Gong.

Belle pratique à vous !

Commentaires

Cédric Léger écrit :

Bonjour Hardy, effectivement le Tai Chi Chuan ( Tai Ji Quan) ou le Qi Gong sont parfaitement adaptés pour lutter contre l'hypertension. en revanche, connaissez vous l'origine de cette hypertension ? vous pouvez, en tout cas, nous contacter pour la rentrée de septembre.

Ajouter un commentaire

Votre commentaire sera modéré avant sa publication.

Réponses

Ajouter un commentaire

Votre commentaire sera modéré avant sa publication.